!
!
Maximilien FIOT

 

 Maximilien Louis FIOT
1886 1953

 

Élève de Prosper LECOURTIER, Maximilien Louis FIOT est né à Grand Pressigny dans l'Indre-et-Loire en 1886. Il est un sculpteur animalier de renom. Il expose au salon de Paris en 1910 et devient sociétaire du Salon des Artistes Français. Maximilien FIOT obtient une récompense en 1911 - 3ème médaille, et en 1913 la 2ème médaille.

Il est décrit comme un sculpteur animalier.

Il vécu à la Ferté Alais, 8, rue Saint Firmin et mourut à Corbeil Essonne le 19 septembre 1953.

Maximilien FIOT repose au cimetière de La Ferté Alais avec son épouse Marguerite PLAGNET.

 

                                                  


                                         
                      1910


              Panthère sur la branche                                                                        Étude en bronze


                                   

                        Tigre                                                                                     Le renard

   Horde de sangliers                                       

Maximilien Fiot étudia la sculpture avec Prosper Lecourtier et débuta une carrière de sculpteur animalier. Il exposa au Salon des Artistes Français, où il obtint une troisième médaille en 1911, et une deuxième médaille en 1913.

Les oiseaux, les chevaux et les chiens étaient ses sujets de prédilection. Il immortalisa ainsi dans le marbre en 1926, le buste de sa fidèle chienne Glaneuse, qui lui tenait toujours compagnie dans son atelier. Cette pièce unique est restée dans son atelier jusqu’à sa mort.

« Glaneuse fut une amie très fidèle, très consciencieuse, qui s’est toujours intéressée à ce que je faisais avant de devenir mon modèle préféré. Elle observait longuement et sérieusement mon travail, attentive u moindre détail, et n’oubliant jamais de me témoigner amoureusement sa joie et sa satisfaction si l’œuvre lui semblait réussie. ».



Ses sujets favoris l’inspiraient beaucoup. Son bestiaire comprend aussi de nombreux animaux sauvages et particulièrement des félins (lions, tigres, panthères, jaguars). ( sources: galerie Xavier EECKHOUT)

                                                     le chien

 

                                                        Chien de traîneau

 

 

Maximilien FIOT sculpta le lion du monument aux morts de la ville de la Ferté Alais, prés de l’église Notre Dame. Ce lion fut dégrossi par Jules MENET, marbrier et possède une cavité avec coffret et parchemin.

 ( Qui pourra nous dire le contenu ? )

 

  décision du Conseil municipal décidant de choisir Maximilien Fiot

 

                                                                         Le monument aux Morts. 

Tombe de Maximilien FIOT

                                                  

 

Philippe AUTRIVE

Copyright 2009 Philippe Autrive - Tous droits réservés